Maison : merci papi Jean !

Ca change, non ?

Maintenant, il n'y a même plus le tas de végétaux !